Pistes de travail à partir du CAMERAMAN

Mettre en scène le direct
Analyser toute la séquence où Luke filme la guerre des clans à Chinatown : noter comment il place la caméra, cherche un angle, intervient pour que l’action soit plus spectaculaire et détourne la réalité en fiction, illustrant le propos de Claude Gauteur : « La prise de vue appelant la mise en scène, et vice versa, allant dialectiquement de la réalité à l’art, du pur documentaire à la fiction, et vice versa, l’opérateur intervenant de façon créatrice, devient metteur en scène.

http://site-image.eu/index.php?page=film&id=51&partie=pistesTravail

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :